Beuste

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Le village Origine et histoire

Beuste dans l’histoire

Envoyer Imprimer PDF


Si l’on se réfère au Dictionnaire toponymique des communes du Béarn réalisé par Michel GROSCLAUDE, on apprend que le nom de Beuste trouve son origine dans un adjectif basque « beltz » qui veut dire « noir ». Il s’agirait d’un surnom « beltza ». On constate par ailleurs que les dénominations de notre commune furent nombreuses au cours de l’histoire :

- Belste (12ème siècle)

- Beuste (1385)

- Beusta (1510)

- Béosta (1546)

- Béost (1568)

- Béoste (1578)

- Benste (fin du 18ème siècle)

 

Au Moyen Age, le village est dominé par une forteresse qui compte parmi les lieux fortifiés les plus importants de la région au même titre que les citadelles de Pau et d’Orthez. Le château reçoit les prisonniers condamnés pour dettes. Au XIVème siècle Gaston Fébus, Vicomte du Béarn y séjourne à plusieurs reprises. Détruit à la fin du Moyen Age, il n’en reste aucun vestige.

 

La commune abrite également une abbaye laïque. Il s’agit de la maison du seigneur, protecteur et patron de l’église qui en dépend. Au XVIIème siècle, Antoine de Montesquiou d’Artagnan, de la lignée du célèbre mousquetaire, en est propriétaire.

 

Dans une histoire plus récente, Beuste a été marquée par un phénomène quelque peu inhabituel : en 1859, deux météorites s’écrasent sur le territoire communal. La chrondrite olivi hyperst L5 d’un poids de 420 grammes est conservée au musée de Pau.

 

Bibliographie :

Michel GROSCLAUDE, Dictionnaire toponymique des communes du Béarn, Editions Cairn, Pau 2006
Hubert Dutech, Lo Noste Béarn, éditions Monhélios, Oloron-Sainte-Marie, 2002
Attique « Visites en Aquitaine »

 

Beuste et son Lagoin

Beuste en images ..